GéoDataDays 2020 : découvrez les thèmes abordés !

Pour cette édition 2020 des GéoDataDays, nous vous proposons d'intervenir sur les thèmes suivants :

 

Grands thèmes :
 

Espace soumis à forte pression, le littoral fait partie des zones les plus impactées par le changement climatique : recul du trait de côte, épisodes de submersion plus intenses, tensions entre activités économiques et protection de l’environnement, etc. Comment mobiliser les géodata pour concevoir un littoral plus résilient ? Quelle y sera la place de chacun : producteurs de données, mais également assureurs, citoyens, collectivités, services de l’État, acteurs économiques, touristes… ?

 

Parmi les sujets à aborder : retours d’expériences sur la prise en compte de l’évolution climatique dans l’aménagement du littoral et la prévention des risques, les nouveaux outils pour penser le littoral dans toute sa complexité, outils de lutte contre la perte de biodiversité…

 

Parce qu’ils accueillent une part de plus en plus importante de la population, les espaces urbains sont au cœur de la transition écologique. Mais ce sont également des systèmes particulièrement complexes à penser, à comprendre, à faire évoluer. Nous essayerons de dépasser le fantasme de l’hypervision et de la ville pilotée depuis un poste central de commandement, traitant un flux continu et harmonieux de milliards de données captées en temps réel. Penchons-nous plutôt sur ces nouveaux sujets d’analyse et de connaissance, sur ces nouveaux enjeux de gestion.

 

Parmi les sujets à aborder : rôle des citoyens capteurs, îlots de chaleur, rôle de la nature en ville, prise en compte du changement climatique dans les politiques d’aménagement au quotidien, comment mettre de la prospective dans son SIG sans le transformer en boîte noire ? quelles données pour intégrer l’évolution climatique dans ses analyses SIG ? sait-on mesurer la biodiversité en ville ? les services écosystémiques ?

 

Grands défis :
 

Nous vivons dans un océan de données et le niveau monte chaque jour… pourtant, des gisements sous-marins restent encore peu explorés. Pourquoi ? Comment mieux utiliser les données et en tirer des informations utiles et compréhensibles par tous, des plus néophytes aux plus experts ?

 

Parmi les sujets à aborder : L’apport de la fouille des données non structurées, quel rapprochement avec le monde de la statistique, l’open data tient-il toutes ses promesses ? que va apporter la 5G ? Quelle formation pour les futurs géomaticiennes et géomaticiens ? des satellites aux drones, que peut-on faire et à quel prix ?

 

Promis, à l’issue de cette session, vous saurez tenir tête à qui vous assènera « IA », « machine learning » ou autre « random forest » quand vous demandez des explications sur un nouvel algorithme. Mais on ne vous imposera pas un tuto Youtube non plus ! On vous explique ce qui marche, pourquoi ça marche et ce qui ne marche pas (encore…) à travers des exemples concrets.

 

Parmi les sujets à aborder : intérêts et limites du machine learning dans le domaine de la géographie, dans différents secteurs, comment traiter les données Copernicus, l’IA permet d’aborder de nouveaux sujets mais pourquoi et comment ?

 

Vos géodata, vos analyses ont de la valeur, encore faut-il pouvoir le mesurer. Mais quel est le retour sur investissement des dispositifs partenariaux, portails et plateformes qui se multiplient ? Demain, pourrez-vous monétiser vos géodata personnelles…

 

Parmi les sujets à aborder : quels nouveaux outils de mesure de la valeur de l’information géographique et de ses usages ?

 

Ateliers participatifs :
 

Avec ses nombreux serveurs et portails, ses cloud, ses téraoctets de données venues du ciel, ses applications connectées…, la géomatique ne fait sans doute pas partie des bons élèves de la sobriété numérique. Peut-on y changer quelque chose ? Quelles bonnes pratiques mettre en place ? Après quelques exposés introductifs de sensibilisation, les participants partageront leurs questions et leurs recettes au quotidien… le tout sur du papier recyclé et avec des crayons bien sûr !
 

 

Il est de plus en plus important d’être capable de communiquer avec tous, de décrypter et faire comprendre les enjeux du monde actuel et futur. Cartes et geodataviz peuvent nous y aider, mais comment ne pas manipuler ni être manipulé ?

Nous vous proposons de venir avec la carte qui vous a le plus « dérangé » cette année (en positif ou négatif), celle qui vous a obligé à repenser vos pratiques. C’est peut-être une carte que vous avez réalisée, une carte que vous avez découvert sur le net ou au cours de vos lectures. Sans céder à la tentation trop facile de réduire l’échange à une visite dans la petite boutique des horreurs, nous prendrons collectivement le temps d’analyser ces nouvelles visualisations, d’en tirer des leçons pour le futur… sous le guidage bienveillant de « maîtres inspirants » en visualisation cartographique.


Ces thèmes vous inspirent ? Intervenez lors des conférences des GéoDataDays 2020 !

* Complétez la fiche de présentation de votre intervention
* Envoyez la avant le 21 février 2020 (12 h) à contact@geodatadays.fr
 

------------------------


D'autres thèmes sont envisagés pour les GéoDataDays 2020 mais ne font pas l'objet d'un appel à communication :
 

Urbanisme, tourisme, agriculture, industrie, transports, numérique… tous les territoires sont impactés par le changement climatique. Ici, à Montpellier, le prix à payer risque d’être très élevé et « la surdouée » pourrait bien devenir impossible à vivre. Les géodata sont utiles pour mesurer et comprendre ces évolutions, pour mieux gérer les territoires en transition, pour faciliter les prises de décisions dans un monde de plus en plus complexe. Mais la géomatique ne doit-elle pas, elle aussi, s’adapter pour relever les défis de la transition ? Comment aborder les questions de résilience ? Nous poserons la question à celles et ceux qui pilotent les politiques publiques, qui gèrent les territoires, ainsi qu’aux entreprises privées, bureaux d’études, éditeurs de géodata et de logiciels, chercheurs…
 

Chaque semaine apporte son lot de scandales liés à la marchandisation ou à la fuite des données personnelles, à leur captation par les géants du numérique. Parmi les premières données incriminées : la géolocalisation ! Comment mettre de l’éthique dans les données géographiques ? Même si la question n’est pas neuve (les rapports de la carte au pouvoir font l’objet de nombreux ouvrages) et qu’il ne faut pas confondre géolocalisation et géodata, prenons le temps de nous interroger sur la dimension éthique de nos pratiques.
 

Ce thème sera animé par le GT Accompagnement PCRS du CNIG / AFIGÉO.
 

Les GéoDataDays constituent l'événement national de référence et indépendant de la géographie numérique en France. Retrouvez sur ce site toutes les informations sur les éditions passées et à venir...

Organisé par
en partenariat avec
et le soutien de